22 juin 2017

L’Histoire du TAUST

Page en construction…

Le TAUST (pour « Théâtre Amateur à l’Université des Sciences et Techniques ») est une association Étudiante loi 1901 de théâtre amateur créé en 1990 dans la faculté de Sciences de Montpellier. Elle compte aujourd’hui plus d’une centaine de membres venant de toutes les facultés et établissements d’enseignement supérieur de Montpellier et produit une dizaine de spectacles chaque année. En terme de nombre de membres ou d’impact public, elle est aujourd’hui l’une des plus importantes associations culturelles étudiantes de France.

Historique

Le Club Théâtre
L’envie de plusieurs étudiants de sciences de faire du théâtre (dixit la plus vieille archive du TAUST, un bilan moral de l’année scolaire 1989-1990) conduit à la création, en 1989, du club théâtre. Enfin, pour la rentrée 1990, les fondateurs du club théâtre décide de transformer ce « club » en association : le TAUST.

Les années 90
Partant d’un groupe d’étudiants reprenant des sketches connus qui leur plaisaient devant public, le TAUST devient rapidement, grâce à des membres très actifs et audacieux, une association proposant de nombreuses activités théâtrales, partagées en plusieurs ateliers. Ainsi, les membres ont pu reprendre de vraies pièces ou écrire les leurs, adapter des films, écrire leurs propres sketches.

Dans la deuxième partie des années 1990, l’association fait appel à des professionnels du spectacle pour gérer des ateliers créations, donner de vrais cours d’improvisation et de clowns. D’autre part, des ateliers de travail autour des spectacles voient le jour, comme l’atelier son et lumière, destiné à sensibiliser les taustiens à tout l’aspect technique des festivals, ou l’atelier décors et costumes, dont les membres fabriquaient tout ce qui était nécessaire aux spectacles.

Les années 2000
Encouragés par les succès des années 90 et l’arrivée de nouvelles subventions, les membres du TAUST multiplient les actions de leur association. Les adaptations de films et de comédies musicales pallient au manque de créations originales, les pièces classiques sont revisités.
Mais les lois relative aux réformes du système étudiant et la perte momentanée de repères qui en a résulte amenèrent un désintérêt croissant des étudiants pour toute activité extra-scolaire, ce qui a conduit à plusieurs échecs relatifs auprès du public ou l’abandon de plusieurs projets.
En parallèle, certains partenaires financiers, au départ très enthousiastes, se sont mis à reprocher l’approche trop peu élitiste à leur gout du théâtre que revendiquait le TAUST et ont finalement mis fin à leur collaboration.

Affranchi des exigences de ces partenaires, le TAUST repart sur de bonnes bases et retrouve un public de plus en plus enthousiaste Les 19èmes Nuits des Équinoxes ont connu une fréquentation en hausse de prés de 200% par rapport à une moyenne des trois années précédentes, et chaque soirée s’est conclue par une standing ovation spontanée, tout en conservant sa politique de démocratisation du théâtre.

Les années 2010
En cours de rédaction…

Les ateliers récurrents

Le TAUST est désormais une association qui propose de nombreux ateliers de théâtre différents, parmi lesquels certains sont reconduits ou ont été souvent reconduits d’une année sur l’autre.

Le Café-théâtre
Premier atelier du TAUST, il est à l’origine du succès initial du TAUST. Aux commencements consacré uniquement à des reprises et adaptations de sketches connus, il s’est rapidement vu adjoint un atelier d’écriture de sketches qui l’a finalement remplacé. Il associait  l’écriture, la mise en scène et le jeu de sketches. Réintroduit au TAUST en 2017-2018 il se présente alors sous forme de week-end mensuel de rencontres pour des représentations aux Taustissime.

L’improvisation
Atelier le plus populaire en terme de nombre d’adhérents, l’atelier d’improvisation du TAUST propose depuis 1998 des cours donnés par des professionnels et des amateurs. Il s’agit de l’atelier qui donne le plus de représentations en dehors des festivals, dans des bars et pubs montpelliérains. Il participait également à des matchs d’improvisation contre d’autres compagnies, comme la LUDI de Toulouse.

La comédie musicale
Presque chaque année depuis au plus d’une décennie, le TAUST présente des nouvelles comédies musicales, que ce soit l’adaptation d’une comédie existant, une création originale à partir de chansons existant ou une création ex nihilo. Les metteurs en scène font toujours en sorte de mettre en avant le jeu théâtral, sans négliger les chants des comédiens et les chorégraphies originales.

Les anciens ateliers

Certains ateliers proposé par le TAUST n’existe plus aujourd’hui, si l’envie vous prend, n’hésitez pas à vous proposer pour les ramener à la vie.

Le clown
Cet atelier, dirigé depuis ses débuts, en 1997 par une professionnelle du spectacle reconnue, proposait une approche du théâtre propre à l’art du clown.

La danse
Dirigée par une danseuse expérimentée, cet atelier préparait des spectacles de chorégraphies qui introduisait chacune des soirées des festivals.

Le conte
L’atelier conte proposait de travailler autour d’un thème pour créer des spectacles originaux et de qualité autour des traditions du mondes mais aussi avec des créations contemporaines.

Les festivals aujourd’hui

Les Nuits des Équinoxes
Plus vieux festival encore actif du TAUST, ce festival se déroule chaque année, comme son nom l’indique, autour du 20 mars, fois dans l’amphithéâtre 5.06. Tous les ateliers y participent. Chaque soirée (généralement quatre, du lundi au jeudi) présente deux spectacles. En 2016 à eu lieu la 26éme édition.

Les Taustissimes
Depuis 2014, le Taust organise presque chaque mois de novembre à juin une soirée théâtre dans l’amphithéâtre 5.06. Le plus souvent composé d’une scène ouverte avec sketchs et musiques en première partie et suivit d’un spectacle d’impro en deuxième partie.

Anciens Festivals

Le festival inter-universitaire de Café théâtre
Premier festival du TAUST, ce festival renommé par la suite  »Festival Café-Théâtre », se tenait dans l’amphithéâtre 5.06 de l’université. Se tenant relativement tôt dans l’année (fin février dans les premières années, puis fin janvier dans les années 2000), il présentait le travail des ateliers Café-Théâtre, Clowns et Improvisation, mais pas les pièces, qui ne sont pas encore prêtes. En revanche, les ateliers préparant des pièces pouvait, si leurs membres le souhaitaient, élaborer une sorte de bande-annonce, jouée en première partie de soirée.
S’étalant sur quatre soirées (du lundi au jeudi soir), ce festival était l’occasion d’inviter des associations musicales, comme le MUST (Musique à l’Université des Sciences et Techniques) ou des troupes de comédiens extérieures, comme les Improsteurs (de Nîmes) ou l’Asso-Lettres (de l’Université de Lettres de Montpellier). La 17éme et dernière Édition de ce festival eut lieu en janvier 2008.

Le Taustolitto
Dernier festival de l’année puisqu’il se déroulait en juin, le Taustolitto était l’occasion pour les adhérents de jouer une dernière fois les spectacles qu’ils préparaient depuis octobre. Contrairement aux deux autres festivals, celui-ci se tenait dans le Trioletto, salle prêtée par le CROUS et s’étalait sur cinq jours au lieu de quatre, du lundi au vendredi soir.
Depuis 2001, ce festival était présenté au sein du festival de la création étudiante du CROUS,  »In vitro ».  En 2009 et 2010 pour sa dernière édition il s’est tenu juste après ce dernier, à la mi-juin.

L’amphi 5.06 

Anciennement nommé « amphithéâtre 6 » (appellation encore en cours chez les « taustiens » des premiers âges), cet amphithéâtre, situé au bout du bâtiment 5 de la faculté de Sciences de Montpellier, est resté le siège emblématique de l’association. Presque tous les événements s’y tiennent.
Dans les premières années, la préparation des festivals qui s’y tenaient incluait l’installation de larges praticables pour aménager une scène. Mais en 1994, la faculté a décider de débloquer un budget pour l’installation d’une vraie scène, qui est aujourd’hui utilisée par la plupart des associations culturelles de l’université, comme l’OSUM, le Big Zarb, Ecume ou le MUST, que ce soit pour des répétitions ou des représentations.
De même, lors de mouvements étudiants de 2009, c’est dans ce même amphithéâtre que la direction de la faculté demande aux mouvements grévistes d’établir leur quartier général, provoquant des gênes au niveau des activités associatives.
Depuis cet aménagement, la préparation de l’amphithéâtre, qui se tient le vendredi précédant le festival, n’implique plus que l’enlevage des tables de cours et l’installation du matériel son et lumière.

La notoriété

Le public
Chaque année, les festivals du TAUST rassemblent plusieurs centaines de spectateurs. Si les Nuits des Équinoxes et les Taustissimes, de par leur situation en pleine faculté, visent plutôt un public universitaire (Étudiants et professeurs), le TAUST organise d’autres représentations en dehors des université, attirant des spectateurs d’autres horizons, amateurs de théâtre ou simple curieux.

Les partenaires financiers
Du fait du faible coût d’adhésion proposé, le TAUST a établi des partenariats avec des financeurs, parmi lesquels le Conseil Général de l’Hérault et le FSDIE de l’Université de Montpellier, La Faculté des Sciences (ex UM2) et le CROUS Montpellier Occitanie.

Historique des pièces présentées

Cette liste ne tient compte que des pièces, mais le TAUST présentait en plus de ceci, des spectacles d’improvisations, de clown, de contes, de danses, etc.

1991-1992 – Les nuits des Equinoxes, 1er
*Amour amort
* T.B.D

1992-1993 – Les nuits des Equinoxes, 2e
* Grandeur et décadence (création collective de café-théâtre)
* Aller-retour pour les étoiles
* Croisades

1993-1994 – Les nuits des Equinoxes, 3e
* Espace fumeur (création collective de café-théâtre)
* A la limite
* Les histoires d’amour

1994-1995 – Les nuits des Equinoxes, 4e
* Le casque à la turque (création comédie musicale)
* Polar… en petites coupures (création collective)
* Guides moraux pour la jeunesse à travers les âges : « Va, enfant de Dieu, va ! »
* Roberto Zucco

1995-1996 – Les nuits des Equinoxes, 5e
* En attendant que Godot se casse (création originale)
* Reservoir Dogs
* Joko fête son anniversaire (création originale)
* Le Dr Folamour, sa femme, sa maîtresse et son amour (création originale)
* De l’exhibitionnisme à l’amour au naturel ou L’audition (création collective)

1996-1997 – Les nuits des Equinoxes, 6e
* ?

1997-1998 – Les nuits des Equinoxes, 7e
* A la recherche d’Ibrahim Ismaïl (création originale)
* Des jours entiers, des nuits entières, Xavier Durringer
* Un caprice (d’après Alfred de Musset)
* Colloque de bébés

1998-1999 – Les nuits des Equinoxes, 8e
* Un riche, trois pauvres
* Territoire sans lumière
* Ail, Aï, Aïe ( création commune)

1999-2000 – Les nuits des Equinoxes, 9e
* Cuisine et dépendances
* Veillée funèbre
* Sexe, politique et seventies

2000-2001 – Les nuits des Equinoxes, 10e
* Donc, d’après Yves Picq
* Les Schnypoofs
* Garde à vue, adaptation du film de Claude Miller
* Les Iphiginettes, adaptation d’Iphigénie de Racine

2001-2002 – Les nuits des Equinoxes, 11e
* ?

2002-2003 – Les nuits des Equinoxes, 12e
* The Rocky Horror Picture Show (comédie musicale)
* Les esthéticiennes

2003-2004 – Les nuits des Equinoxes, 13e
* Cuisine et dépendances
* Chicago (comédie musicale)
* Mon père est folle
* Voyage autour du monde (création collective)

2004-2005 – Les nuits des Equinoxes, 14e
* Les tatas flingueuses
* Moulin Rouge (comédie musicale)
* Du vent dans les branches, de Sassafras
* Le Lolita Show (création collective)
* Billy the kid

2005-2006 – Les nuits des Equinoxes, 15e
* Dernier vol (création originale)
* Grease (comédie musicale)
* Les petits clowns de l’opéra (création collective de clowns)
* Les Monologues du Vagin

2006-2007 – Les nuits des Equinoxes, 16e
* Huit Femmes (comédie musicale)
* L’étrange Noël de Monsieur Jack
* Dom Juan etc.
* Voyage à Paris (création collective, comédie musicale)
* Le Talisman d’Onyx (création originale)
* Péplum (création collective de café-théâtre)

2007-2008 –  Les nuits des Equinoxes, 17e
* La trilogie de la villégiature
* Rhinocéros (Ionesco)
* La Bibliothécaire (création originale, comédie musicale)
* Le tribunal des fils de p… (création collective de café-théâtre)
* Et si on chantait Starmania (création collective à partir de l’Opéra-Rock original)

2008-2009 – Les nuits des Equinoxes, 18e
* Moi, j’y crois au Père-Noël (création collective)
* Le Soldat rose (comédie musicale)
* Beetlejuice

2009-2010 – Les nuits des Equinoxes, 19e
* La peur du frelon (création originale)
* Hôtel des deux mondes
* Le magasin des suicides
* Arlequin poli par l’amour
* Le Vitelloni Circus perdu sous les étoiles (création originale)
* Le cabinet du Dr Howard (création collective de contes, inspiré de l’oeuvre d’H.P. Lovecraft)

2010-2011 – Les nuits des Equinoxes, 20e
* Purgatoire Amazonia (création)
* Forêt (contes)
* En couleurs, en reliefs et en odorama (création)
* 20th Century TAUST
* Evil Dead: The musical (comédie musicale)
* Le Père Noël est une ordure

2011-2012 – Les nuits des Equinoxes, 21e
* La boite de raviolis (création)
* Le songe d’une nuit d’été
* Le come-back (comédie musicale)
* Lysistrata 2012
* La conjuration des imbéciles
* Roberto Zucco
* Amphigoris (café-théâtre)

2012-2013 – Les nuits des Equinoxes, 22e
* Roméo et Juliette
* Le songe d’une nuit d’été
* Trainée spatiale (adaptation de « La folle histoire de l’espace »)
* Un dimanche souriant

2013-2014 – Les nuits des Equinoxes, 23e
* The Rocky Horror Picture Show (comédie musicale)
* Le spectateur condamné à mort
* Les pendus

2014-2015 – Les nuits des Equinoxes, 24e
* Done Johanne
* Vous devriez essayer
* Nous les héros
* Entrez, c’est ouvert (création)
* 1789 secondes

2015-2016 – Les nuits des Equinoxes, 25e
* Words
* Yvonne princesse de Bourgogne
* Chat en poche
* Le L.A.B (création)

2016-2017 – Les nuits des Equinoxes, 26e
* Derniers remords avant l’oubli
* Dommage qu’elle soit une putain
* Johan Padan à la découverte des Amériques
* La petite tomate des horreurs (Création, comédie musicale)
* Mary Poppins (Comédie musicale)
* Tristan et Yseult

2017-2018 – Les nuits des Equinoxes, 27e

* La Belle et la Bête (Comédie musicale)
* Incendies, de Wajdi Mouawad
* Starmania (Opéra-Rock)
* Normo Sapiens (Création Collective)
* Impénétrables, de Ceddrik Arquier
* Juste la fin du monde, de Jean-Luc Lagarce
* Le Anges de Massilia, de Gilles Granouillet
* Le Misanthrope, de Molière