L’équipe 2019-2020

L’année 2018-2019 est terminée pour notre très cher TAUST, mais cela ne veut pas dire qu’elle entre en hibernation ! Pendant l’été, une petite troupe de 10 personnes continuera d’œuvrer dans l’ombre pour permettre à l’année 2019-2020 d’embrayer sur des bases toujours plus solides, et bien-sûr, avec le sourire !


Cette équipe, c’est le CA, ou “Conseil d’Administration”, composée, certes, de joyeux lurons, mais surtout de membres élus par et pour les adhérents, motivés et déterminés à faire avancer l’association sur tous les plans possibles.

Nous voici, prêts à rendre votre année plus belle et à assumer nos différentes responsabilités au sein du conseil d’administration. Laissez-moi nous présenter.

Commençons par le noyau le plus important, le Bureau :

La présidente :
Contrairement à ce que le titre pourrait laisser penser, la présidente ne dirige pas l’association, elle la porte. L’heureuse élue n’est autre qu’Elvia, fraîchement arrivée cette année dans l’association. En plus d’avoir joué dans le “Disque Monde“, elle a aussi géré l’atelier du “Jeu de Rôle Grandeur Nature“, nouveauté débarquée grâce à elle ainsi qu’à Baptiste.
Elvia est une personne sensible et à l’écoute, et elle a du mal à ne pas pâtir avec les gens de leurs soucis personnels. Sa force mentale lui vaut de réussir à supporter la pression de sa fonction sans trop de difficulté, faisant d’elle une épaule solide sur laquelle tout le TAUST peut s’appuyer.

Le Trésorier et le Responsable en images et numérique
 Le trésorier est l’un des piliers vitaux de l’association, et tend à souvent pâtir d’une mauvaise réputation de pingre. Pourtant, sans Olivier pour gérer les finances de l’association, les ateliers n’auraient pas leur budget, on ne saurait pas où et comment partirait l’argent, et le chaos paralyserait tout. Mais en plus de cette fonction, Olivier est en charge de la garde et du partage des multiples photos et vidéos des différents événements du TAUST. Sans lui, nous ne pourrions pas revivre et revoir tous les merveilleux souvenirs que nous nous sommes créés au fil du temps.
Olivier est lui aussi très concerné et très impliqué dans l’association. Hors-mis sa bonne humeur présente dans les bons comme dans mauvais jours, Olivier prend un plaisir particulier à remplir sa fonction, ce qui le rend spécialement fiable auprès du groupe que nous sommes. Et on nous pourrait pas parler d’Olivier sans parler de gentillesse, vous verrez, il joue les timides, mais il est très gentil. On souligne ses nombreuses interventions au Café-théâtre et son rôle au sein de Marius !

Le Secrétaire :
Le secrétaire a un rôle, en plus d’être vieux comme l’écriture, primordial au sein de l’association : sauvegarder l’information, pour permettre son partage aux générations présentes et futures. Le petit chanceux assumant cette importante fonction est Alexandre, un rôdé du TAUST, donnant depuis, maintenant plusieurs années, son corps et son âme à l’association. En plus d’avoir une fâcheuse tendance à accueillir les nouveaux arrivants à bras ouverts, Alexandre a, cette année, dépoussiéré un vieil atelier du TAUST : le “Café-théâtre“.
Alexandre est une personne brute de pomme, à la carapace visible, mais qui révèle d’être d’une véritable tendresse auprès de son entourage et d’un calme olympien lors de situations de crise. C’est bien simple : vous le verrez tout le temps, car il tente d’être partout à la fois, pour faire briller et rutiler notre chère petite association.

Passons maintenant au Bureau étendu :

Le Responsable de communication interne :
La cohésion à l’intérieur d’une association est une chose capitale, elle permet le transfert des informations de manière rapide et claire. Sans cette fonction, l’association marcherait au ralenti et à tâtons. C’est Valentin qui s’en occupe. Il se téléporte de salle en salle, de chef d’atelier en réunions, le tout dans le but d’une communication saine et productive. Il est au cœur de l’association, et c’est grâce à lui que la roue reste bien huilée.
L’année dernière, Valentin s’est démarqué par de nombreuses choses : son premier rôle au sein de la pièce ”Roberto Zucco“, son élection au Conseil d’Administration, mais surtout, son implication et son énergie à faire fonctionner le TAUST. Valentin surprend par son attachement à l’association et sa capacité à courir partout pour réaliser cette tâche.

La Responsable de l’administratif :
Voilà le genre de fonction qui opère dans l’ombre, pour permettre à la machinerie qu’est l’association de bien tourner. Gérer la paperasse, nombreuse et complexe, réserver les salles, remplir les différents dossiers, en bref, elle est comme quelqu’un faisant un puzzle de 10.000 pièces avec peu de coins : Samantha. Elle a la lourde besogne de contacter les différentes administrations (scolaires, associatives, sécuritaires…) afin de protéger le TAUST de tout dysfonctionnement.
Samantha est aujourd’hui l’un des plus anciens membre de l’association, et n’a cessé de se donner à celle-ci depuis qu’elle l’a intégrée. Ne vous laissez pas berner par son attitude distante, Sam est en vérité remplie de compassion et d’écoute, en plus d’être une cheffe d’atelier d’expérience et de compétence. Elle a, parmi d’autres, adapté le Disney “Hercule” l’année dernière.

Le responsable de la communication externe :
Arrivé au TAUST l’an dernier, il se prend tout de suite d’affection pour l’association et s’engage en tant que bénévole sur de nombreux événements. En rejoignant le CA, il choisit de prendre le poste de responsable de communication externe, fonction qu’il exerçait déjà avant même d’être élu, notamment en réalisant des articles pour le site internet, avec le cœur ! Sa bonne humeur communicative et sa joie de vivre font de lui le porte-parole idéal pour l’association.
Ne vous fiez pas à l’image d’Hadès que vous avez pu voir l’an dernier, Corentin est plutôt drôle et maladroit, comme l’elfe de Noël qu’il a également incarné l’an dernier.

Le Vice-président, vice-responsable de la communication interne & vice-responsable de l’administratif :
Un titre long veut dire de nombreuses responsabilités, et alors que vous connaissez déjà toutes les fonctions qu’il occupe en tant que vice, il n’en n’est pas moins d’une utilité capitale. Peter rassemble de nombreuses années d’expérience dans le monde associatif, et tout en laissant sa chance à des néophytes, il leur offre une assistance et une aide sûre.
Si Peter se montre timide au départ, c’est pour mieux révéler son sourire par la suite. Son calme et sa dévotion à l’association lui ont valu le respect de nombreux adhérents, notamment ceux du Conseil d’Administration. Il a notamment joué le rôle de ”Marius” inspiré du roman éponyme sur scène l’année dernière, pour lequel il s’est nettement dénoté.

Le Vice-secrétaire et vice-responsable de la communication externe
Alors que vous connaissez déjà les rôles ci-dessus, et de la même manière que Peter assiste ses camarades, Baptiste est là pour alléger les charges qui incombent aux responsables des deux fonctions en tant que vice. Il s’occupe de revérifier derrière le secrétaire pour peaufiner les derniers détails et ainsi éviter tout oubli ou confusion, et se charge de la communication externe physique, qui représente une énorme partie de notre “publicité”.
Baptiste est arrivé cette année avec Elvia et ont donné naissance à un nouvel atelier : le Jeu de Rôle Grandeur-Nature (GN pour les intimes). Les nombreux événements du TAUST lui ont servi permis de nous démontrer son imagination et ses nombreuses connaissances en jeux de rôle. Sa patience et son écoute sont sûrement ses plus grandes qualités au sein de notre Conseil d’Administration. Il a aussi joué l’année dernière, notamment le rôle de “Victor” dans “Les Noces Funèbres”.

La Responsable de la logistique :
Le terme “logistique” peut sembler vague et brouillé, et il est pourtant tout autant vital à notre association que le sont les autres fonctions. Notre chère Camille endosse donc ce rôle aux responsabilités plus palpables et physiques. La logistique, c’est s’occuper des locaux, de leurs entretiens et de leurs états, des décors et des costumes, leurs rangements et où les retrouver, ou encore les biens périssables, tels que la nourriture ou les produits médicinaux. Sans cette fonction, beaucoup de choses aux TAUST seraient perdues ou hors d’usage.
Il y a des gens qui peuvent surprendre par leur dynamisme, d’autres qui vous surprendront par leur engouement, ou d’autres qui vous surprendraient par leur passion. Et bien, Camille est tout ça à la fois, et plus encore. L’année dernière, Camille a joué dans “Les Noces Funèbres” et “Marius” (et pardonnez le rédacteur de l’oublie de ces rôles, pitié).

Et voilà ! Vous en connaissez maintenant un peu plus sur nous et les tâches qui nous incomberont cette année. Que ce soit pendant la période estivale ou scolaire, n’hésitez pas à nous contacter par mail ou via notre page Facebook !
À bientôt, pour toujours plus de théâtre !